MARIE COUTANT

MC-Jean-Frmiot5

Autodidacte, Marie Coutant fait sa première apparition publique à Châteauroux à la fin des années 80. Elle rencontre Patrice Kuster alors directeur de la MLC Belle-Isle et Jean-Claude Marchet, directeur du théâtre des bains douches à Lignières (18). Tous les deux lui suggèrent de poursuivre sa voie d'autrice compositrice interprète. En 1986, elle partage un moment scénique avec Tri Yann à Nantes (La Beaujoire). En 1991 elle donne un concert inédit à la centrale pénitentiaire de St Maur puis au festival DARC l'année d'après en  première partie de Fabienne Thibault. Elle crée sa structure Histoires à écrire qui produit son premier album «Marchands de sable». Elle entre au studio des Variétés à Paris en 1994 et remporte en 1996 le 1er prix du concours de l'Oracle à Clermont-Ferrand. Elle part en Pologne où elle fait la rencontre et partage la scène avec Cwervony Tulipan. En 1997 elle fait un tabac Place de la Caille à la Rochelle, est repérée par Pierre Barouh mais c'est grâce à Jean-Claude Barens (Festival de Marne, Euroscène évènements, Barjac M'en chante) qu'elle enregistrera son 2ème album "à vivre" en 1999. Arnaud Méthivier l'accompagne à l'accordéon.

En 2000 elle part en tournée et fait les premières parties de Jacques Higelin, Liane Foly, Lynda Lemay, Renaud, Thomas Fersen, La Tordue, Lhasa de Sela, Nilda Fernandez, Zacchary Richard. Elle jouera à Paris, Lille, Bayonne, St Lô, Poitiers et aussi en Europe, en Belgique, en Allemagne, à Varsovie en Pologne et Istanbul en Turquie. Puis, elle elle produit (grâce à de nombreux partenaires) le conte musical jeune public "Lili, la sorcière blanche" qui connaît encore aujourd'hui un vif succès. Elle remporte en 2004 à la Maroquinerie le prix du jury du concours Spectaculaires présidé par Alain Fantapié de l'Académie Charles Cros pour sa chanson "Sud". En 2005, elle collabore sur deux de ses compositions avec Debout sur le zinc et Kent. Elle sort en 2007 son 3ème album "à l'air libre" avec Pierre Chérèze aux guitares et part pour Chant'appart en Pays de la Loire.

En 2009, elle part se former en production musicale à Montreuil (CIFAP) et en coaching vocal avec le cabinet Harmoniques. Elle enchaîne en 2010 une série de concerts à Paris au théâtre de l’Essaïon. Photographiée par Dorothy Shoes elle sort en 2011 l’album «j’aime bien». En 2013 c’est la naissance du spectacle et du CD «au naturel». S’en suit des dates de concerts de 2014 à 2016 en Région Centre Val de Loire, Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire, Occitanie, Corse du Sud. Elle compose en 2016 dans le cadre d'un concours de la Sacem "Graines d'espoir». De 2017 à 2020 soutenue par le Ministère de la Culture elle compose, pour des causes rurales et collectives : "Paysan mais pas que !", «Au monde rural», «Ensemble on se dépasse». En 2020 confinée dans sa campagne berrichonne elle se met aux commandes des arrangements et de la réalisation de son nouvel album "Aux femmes du monde" qui sortira sans le 15 octobre 2021.