MARIE

IMG 1786

 

Autodidacte, Marie Coutant fait sa première apparition publique professionnelle à Châteauroux à la fin des années 80 et rencontre Patrice Kuster alors directeur de MLC Belle-Isle et Jean-Claude Marchet, actuel directeur du théâtre des bains douches à Lignières (18). En 1986, elle partage un moment scénique à Nantes avec Tri Yann qui l'accompagne sur deux morceaux de sa composition. Elle joue un concert inédit à la centrale pénitentiaire de St Maur et produit son premier album «Marchands de sable» en 1993. Elle fait la première partie de Fabienne Thibault au festival DARC de Châteauroux devant 3000 personnes. Elle crée sa structure «Histoires à écrire» avec Nathalie Manguy puis elle entre au studio des Variétés à Paris.

Elle remporte en 1996 le 1er prix du concours de l'Oracle à Clermont-Ferrand, catégorie Auteur compositeur interprète, puis elle part pour une tournée en Pologne.

Elle enregistre en 1999 son 2ème album « à vivre » produit par Jean-Claude Barens, alors directeur du Festival de Marne. Avec Cyrille Peltier, bassiste et Arnaud Méthivier, accordéoniste. Elle crée et produit en parallèle et grâce à de nombreux partenaires l'album jeune public «Lili, la sorcière blanche » qui connaît encore aujourd'hui un vif succès.

A partir de 2000, elle part en tournée en première partie d'Higelin, Liane Foly, Lynda Lemay, Renaud, Thomas Fersen, La Tordue, Lhasa de Sela, Zacchary Richard et sur des scènes à Paris, Lille, Bayonne, St Lô, Poitiers et aussi en Europe, en Allemagne, en Pologne et en Turquie. En 2004 elle remporte à La Maroquinerie à Paris le prix du jury du concours « Spectaculaires » présidé par Alain Fantapié de l'Académie Charles Cros pour sa chanson « Sud ».

En 2005, elle collabore sur deux de ses compositions avec Debout sur le zinc et Kent. Elle sort en 2007 son troisième album « à l'air libre » aidé par l'ADAMI, avec Pierre Chérèze aux guitares. A partir de 2008 elle fait une série de concerts à Paris au théâtre de l'Essaïon et dans le cadre de la tournée Chant'appart en Pays de la Loire.

Après une forte crise dans le milieu du spectacle en 2003, elle part à Montreuil (93) au CIFAP pour se former à la production et à la diffusion musicale. Photographiée par Dorothy Shoes elle enregistre en 2011 l'album « j'aime bien » tiré à peu d'exemplaires. En 2013, c'est la naissance de son nouveau spectacle « au naturel »...